Concept 345

Actus
Entreprises
Produits
Construction
Agenda
Revue
Contact
Rechercher :
A la une
Filière
Produits
Machines
Salons
Livres
Archives



Salons

Le Robotmob2 d'A2C lauréat sur Eurobois


Lors du salon Eurobois 2018, qui s'est déroulé du 6 au 9 février 2018, le Robotmob2 développé conjointement par la société A2C et Mobic a reçu un des Trophées de l'innovation. Déjà présentée à la Ligna 2017, cette ligne de robots collaborants destinés aux ateliers bois, pour toutes sortes de taches dont l'assemblage d'ossatures bois, est chaque mois en démonstration lors des journées clients d’Imax Pro et Mobic à Harzé en Belgique.

a2c Robotmob Mobic salon Eurobois 2018
Après avoir posé les montants, calés par des plots aimantés, la ligne RobotMob 2 positionne et cloue les panneaux de contreventement. Dans un proche avenir, elle débitera les montants des ossatures.
crédit photo : Cmp Bois


La première ligne Robotmob est en fonction depuis 2010.

Fondée en 1998, l’entreprise Mobic, filiale de la société Imax Pro, s’est tout de suite positionnée comme un industriel de la construction bois avec un bureau d’études, un atelier de fabrication et des équipes de pose. Après une dizaine d’années et face à la croissance de sa production, ses dirigeants ont réfléchi à l’automatisation des tâches les plus pénibles et les plus répétitives de la production des murs à ossature bois. Déjà équipés pour le débit d’un centre de taille Speed-Cut Hundegger, depuis rejoint par un K2i, ils ont eu l’idée d’utiliser des robots issus de l’industrie automobile pour l’assemblage.

C’est ainsi qu’est née leur première ligne de fabrication, baptisée RobotMob 1. Elle est composée de quatre robots fixes positionnés côte à côte qui réalisent la mise en place des panneaux de contreventement, leur clouage et le défonçage des ouvertures en même temps que l’affleurage des panneaux. Les cadres sont réalisés manuellement en amont et la mise en place des films comme de l’isolation sont effectués, manuellement aussi, en aval. Opérationnelle depuis 2010, la ligne RobotMob 1 a permis à Mobic de construire chaque année environ 200 maisons et de fabriquer 20 à 30?000?m² de murs rideaux.

La deuxième génération de robots est prête.

Le système est bien rôdé mais fonctionne avec des robots de base. Or les évolutions en matière de robotique de production ont été nombreuses depuis, notamment en ce qui concerne les robots collaborants. Capables de travailler en tenant compte d’une présence humaine sur la ligne de fabrication, ces derniers se déplacent sur un rail et effectuent de nombreuses autres tâches que celles dévolues à la ligne Robotmob1. Il n’en fallait pas moins pour que Mobic et sa maison mère Imax Pro commencent à réfléchir à une évolution de leur concept. En fait, dès 2010, ils entrevoient les possibilités d’une ligne plus polyvalente. Dénommée RobotMob 2, celle-ci est aujourd’hui en cours de finalisation dans les locaux de Mobic.

Cette fois, elle comprend deux robots mobiles sur un rail de 40 mètres de long. De part et d’autre de ce rail, différents espaces de travail peuvent être délimités. De spécialisés, les robots sont devenus polyvalents avec différents outils à leur disposition : un cloueur haute capacité, un agrégat de fraisage de charpente et un agrégat issu de l’expérience de RobotMob 1, qui réunit un scanner laser, deux cloueurs pneumatiques, six ventouses de préhension et une électrobroche de 8?kW avec changeur d’outil. Grâce à ces équipements, RobotMob 2 peut aussi bien servir à faire de la manutention, de la charpente, de la menuiserie, de la construction bois ou de la découpe de panneaux pour la construction type CLT. La ligne a même servi à tailler des poteaux en bois massif dans des grumes pour le stand de la Ligna 2017 sur lequel elle a été présentée pour la première fois.

Un système à tout faire dans les ateliers bois, quelle que soit l’activité.

La société A2C, qui participe au développement de RobotMob 2 et le commercialise en exclusivité en Europe, a conçu et réalisé une table mobile basculante complétée par une pince polyvalente et des aimants qui permettent aux robots de caler les montants des ossatures bois avant de les clouer. En amont, les robots devraient même bientôt débiter les montants, fabriquant ainsi des structures de murs complètes en toute autonomie. Tout est prévu pour faire aussi l’insufflation de l’isolant. « RobotMob 2 est une véritable machine à tout faire dans un atelier bois, de l’usinage à l’assemblage, en passant par la manutention », commente Emmanuel Troccon, directeur d’A2C. «Grâce à la programmation simplifiée et à la compatibilité BTL développées par Imax Pro, l’intégration dans la production est optimisée et le moindre changement est répercuté au bureau d’études, dans l’esprit du BIM».

Le partenariat A2C - Imax pro permet d’accompagner les clients sur l’ensemble du projet de robotisation en assurant les aspects matériel, outillage, manutention, logiciel, sécurité et formation. Ensemble, les deux entreprises suivent les dossiers depuis les avant-projets jusqu’à la remise des clés de l’installation robotisée. Pour ce qui est de la maintenance, de 4 heures au plus par an, les robots dépendent d’ABB, leur fabricant. La plupart des pièces sont des standards que l’on peut se procurer facilement. Les outils spécifiques développés par Imax Pro et A2C ainsi que les logiciels sont en constante évolution et issus de l’expérience du groupe, qui comprend aujourd’hui aussi sa propre scierie de hêtre, Scidus, une ligne d’aboutage et d’un four BMT. Un bon moyen d’explorer et maîtriser toutes les possibilités de RobotMob 2.

Retrouvez A2C sur le stand A9 du prochain Forum Bois Construction de Dijon ! (11/04/2018)

www.a2c-fr.com

Facebook Google plus Twitter Email











Site d'information de Cmp Bois, magazine professionnel de l'activité bois en France
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent
en vous adressant à Frustel Editions - 12 chemin Renaudin - F-92260 Fontenay aux Roses ou par fax au +33 956 061 048