Concept 345

Actus
Entreprises
Produits
Construction
Agenda
Revue
Contact
Rechercher :
A la une
Filière
Produits
Machines
Salons
Livres
Archives



Conjoncture

Dégradation des ventes de maisons individuelles


Pour le cinquième mois consécutif, la commercialisation des maisons individuelles neuves en secteur diffus affiche une chute à deux chiffres, avec - 18,7 % en mars 2018 par rapport à mars 2017. Selon l’indicateur Markemétron (Caron Marketing LCA-FFB)à fin mars, l’évolution des ventes en glissement annuel révèle désormais un net repli, à hauteur de - 6,4 %, les bons mois de 2017 n’arrivant plus à compenser la forte dégradation des mois récents.

LCA-FFB ventes maisons
crédit photo : Cmp Bois


LCA-FFB attribue cette baisse à la suppression de plusieurs mesures d'accompagnement.

Pour Patrick Vandromme, Président de LCA-FFB, « les effets de cycle (après trois années de croissance) et de base de comparaison (ventes élevées fin 2016-début 2017), ainsi que les conditions climatiques désastreuses de début d’année, sont indéniables, mais ne peuvent à eux seuls expliquer ces mauvais chiffres. Il est évident qu’une tendance lourde se dessine avec des candidats à l’accession, surtout les plus modestes, touchés de plein fouet par les mesures de réduction du prêt à taux zéro en zones B2 et C et plus encore par la suppression totale et brutale de l’APL Accession. »

LCA-FFB s’inquiète également de la conjoncture du logement collectif. Au premier trimestre, les mises en chantier ont décroché de 7,1 % par rapport aux trois premiers mois de l’an dernier (sources FFB, Sit@del2). Les adhérents promoteurs immobiliers expriment des perspectives pessimistes pour les prochains mois, confirmant les données de l’INSEE. (14/05/2018)

Facebook Google plus Twitter Email











Site d'information de Cmp Bois, magazine professionnel de l'activité bois en France
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent
en vous adressant à Frustel Editions - 12 chemin Renaudin - F-92260 Fontenay aux Roses ou par fax au +33 956 061 048