Concept 345

Actus
Entreprises
Produits
Construction
Agenda
Revue
Contact
Rechercher :
A la une
Filière
Produits
Machines
Salons
Livres
Archives



Entreprises

La logique industrielle de Sotrinbois


Sotrinbois est une affaire familiale reprise par François Augry à la fin de l’année 1985 et dont il est toujours le dirigeant. Il s’agit déjà à l’époque d’une entreprise de fabrication de moulures qui comptait une quinzaine de collaborateurs : ils sont aujourd'hui 105 travaillant sur trois sites, et l’activité s’est étendue aux plinthes, aux panneaux collés notamment pour les plans de travail de cuisines, aux accessoires de finition et aux profils spéciaux.

Depuis plus de 30 ans, l’entreprise est reconnue nationalement pour son expertise par l’ensemble de ses clients, qu’ils soient distributeurs spécialisés, architectes, maîtres d’œuvre et acheteurs particuliers. Les négoces et magasins de bricolage, toutes enseignes confondues, représentent 85% des ventes. Pour les servir au mieux, Sotrinbois dispose de sa propre flotte de cinq camions et fournit les racks et présentoirs destinés à la mise en avant de ses produits sur les lieux de vente.



Disposer toujours des machines les plus performantes.

Sotrinbois transforme 10000 m³ de MDF et 20000 m³ de bois, essentiellement du pin des Landes, du sapin du nord, du chêne et du hêtre. Elle produit 25 millions de mètres linéaires de moulures et 14 millions de mètres linéaires de plinthes par an. La politique menée par François Augry et qui a fait la réussite de l’entreprise est d’avoir des produits qui correspondent toujours à la demande du marché, fabriqués par des unités de production performantes avec la meilleure productivité. Afin d’atteindre cet objectif, il a équipé Sotrinbois de trois lignes de finition et d’une ligne d’enrobage avec pas moins de huit moulurières en amont.

Depuis le début, le choix a été fait de privilégier Weinig comme fournisseur pour la transformation du bois et de suivre systématiquement toutes les évolutions des machines. Ainsi, la toute dernière moulurière Powermat 2400 3D, qui permet de sculpter des décors, et le centre numérique d’affûtage Rondamat 1000 CNC, le premier et seul en France à ce jour, font logiquement partie du parc de Sotrinbois. Son atelier est d’ailleurs un exemple, même pour le groupe Weinig, qui vient d’y tenir la réunion de ses représentants Français, à laquelle la direction du groupe a participé.

La progression est de 15% ces deux dernières années.

Grâce à ses investissements, Sotrinbois est capable de répondre à toutes les demandes dans son domaine de compétence. En effet, chaque région possède ses spécificités en matière de moulures et rares sont les fournisseurs capables de s’adapter à toutes les possibilités. Au fur et à mesure des années, l’entreprise a constitué un stock de 1500 fers répertoriés qui permettent de réaliser 4000 profils différents.

À chaque réglage, et il y en a de deux à dix par jour, les fers sont affûtés sur une des cinq Rondamat. Ainsi, Sotrinbois peut réaliser dans des délais très brefs des profils et des plinthes à la demande. Depuis peu, elle fait même réaliser des prototypes de moulures sur imprimante 3D afin de valider avant de lancer la production. À la demande de ses clients, elle privilégie aussi d’autres actions telles que la fourniture directe de ses produits aux réseaux de distribution et la dématérialisation administrative. Avec cette stratégie, alliée au savoir-faire et à la stabilité de son personnel, Sotrinbois n’a pas vraiment connu la crise et voit son chiffre d’affaires progresser de 15% depuis deux ans à plus de 25 millions d’euros. Un belle réussite de la logique industrielle appliquée au bois ! (05/01/2018)

www.sotrinbois.com

Facebook Google plus Twitter Email











Site d'information de Cmp Bois, magazine professionnel de l'activité bois en France
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent
en vous adressant à Frustel Editions - 12 chemin Renaudin - F-92260 Fontenay aux Roses ou par fax au +33 956 061 048