Biesse



Stora Enso confie son CLT à Woodeum



Pour la commercialisation et le développement de son offre de CLT, Stora Enso à noué un partenariat exclusif avec Woodeum en France. Bois massif contrecollé croisé, le CLT présente des qualités techniques remarquables et est déjà employé partout en Europe pour réaliser des murs, des planchers, des cages d'escaliers et d'ascenseurs, dans des projets d'envergure.


stora,enso,woodeum,partenariat,clt,france,guillaume,poitrinal,entreprises,filiere
crédit photo : Rossiprodi Associati - Projet Polaris - Milan



Un ancien patron du CAC 40 s'implique dans le développement du bois

Hormis le fait qu'il annonce l'arrivée de l'offre construction de Stora Enso en France, un groupe qui réalise 11 milliards d'euros de chiffre d'affaires par an, cet accord avec Woodeum marque l'intérêt de son dirigeant, Guillaume Poitrinal, pour le bois construction en général et pour le CLT en particulier. Or, jusqu'au début de l'année 2013, Guillaume Poitrinal était président du directoire d'Unibail-Rodamco, un poids lourd du CAC 40. Sa reconversion dans le bois est un signe fort pour le secteur : « Le CLT combine tous les avantages pour réaliser de grands projets urbains. Il allie la performance technique en matière de reprise de charge, d’isolation, de capacité de surélévation. Il permet aussi la réduction des durées de chantier et une diminution très significative de ses nuisances. C’est surtout le matériau de demain pour lutter contre le réchauffement climatique : il piège le CO² au lieu de l’émettre. Au total c’est une technologie constructive qui offre la réponse à la plupart des critiques auxquelles j’ai été confronté depuis 18 ans.»



Le CLT fournit à l'industrie du bâtiment un matériau performant

Léger et porteur, le CLT se présente sous forme de voiles de bois massif assemblés à plis croisés destinés à former des murs porteurs, des planchers, des gaines d’ascenseurs, des escaliers,… Ces panneaux préfabriqués et prédécoupés peuvent atteindre 16 mètres de long pour 2,95 m de large. Grâce à une capacité de reprise de charge remarquable, ils permettent une architecture de grande qualité. Le CLT est l’alternative naturelle aux matériaux conventionnels de construction. Le CLT Stora Enso, présenté en France par Woodeum, bénéficie de l’ensemble des agréments techniques européens et français pour réaliser la plupart des ouvrages. Avec le CLT, pour la première fois, l’industrie du bâtiment dispose d’un matériau qui stocke le CO² à grande échelle, au lieu de l’émettre. En plus d’être supérieurement isolant, le CLT est donc un matériau dépollueur qui apporte la réponse à la question essentielle du bilan carbone de la construction. C’est également un matériau 99% naturel, renouvelable et entièrement recyclable. 5 fois plus léger que le béton conventionnel, le CLT est transporté en état de produit fini pour être aisément monté sur place. Ce procédé permet d’achever le gros oeuvre deux fois plus vite, et de diminuer considérablement les nuisances de chantier. Les rotations de camions sont divisées par 5 ou 6. Le chantier est propre. Le CLT permet de construire des bâtiments de grande envergure en bois massif : logements, bureaux, bâtiments publics. A Milan, le programme Polaris s’achève en 2014. La structure des 4 bâtiments, chacun de 9 étages, est entièrement réalisée en CLT Stora Enso.
(18/10/2013)






Cmp Bois est le site professionnel d'information de tous les usages du bois en France. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent en vous adressant à :
Frustel Editions - 12 chemin Renaudin - F-92260 Fontenay aux Roses ou par fax au +33 956 061 048