Heco Schrauben


Des matériaux plus exigeants que la norme !


Le bois de construction massif KVH®, les poutres Duobalken® et Triobalken® sont des matériaux de construction bois développés pour répondre aux exigences les plus sévères de la construction moderne, et leur propriétés, plus exigeantes que les normes en vigueur, sont très précisément définies. Le KVH® est un produit en bois de conifères massif séché techniquement, trié en dureté et assemblé par dents collées. En raison de son type de coupe et de la faible humidité du matériau, il est peu enclin à se fissurer, sa forme reste stable et il peut, à condition de respecter les règles de protection du bois sur le chantier, être mis en œuvre sans protection préventive du bois de construction. Il est en outre rapidement disponible aux dimensions préférentielles les plus diverses, et dans des qualités superficielles exactement définies.


KVH; duobalken; triobalken; produits;
crédit photo : KVH

L'accent est mis sur le tri et le séchage

Les exigences visant le bois de construction massif KVH vont bien au-delà de celles habituellement énoncées dans les prescriptions nationales de tri. Elles ciblent tout autant une solidité fiable qu’un aspect défini. Ainsi l’humidité admissible du bois KVH, 18 pour cent maximum, est-elle inférieure aux spécifications énoncées dans la majorité des normes-produit nationales. La définition de la qualité des surfaces – en admettant qu’il existe une telle définition dans les réglementations nationales respectives – est plus sévère et englobe un plus grand nombre de critères. Le bois de construction massif KVH trié en solidité conformément aux prescriptions de tri allemandes peut, en vertu d’une norme européenne, être rangé dans les classes de solidité européennes applicables.

Séchage technique, type de coupe ciblé

Les humidités du bois dépassant 18 pour cent sont inadaptées aux constructions en bois moderne (construction de logements). Dans certains pays européens, elles ne sont plus admises du tout. Pour cette raison, le bois de construction massif KVH subit un séchage technique ramenant son humidité à un maximum de 15 + 3 %. Même lors de l’assemblage à dents collées, on contrôle l’humidité de chaque élément en bois. Une autre particularité du bois de construction massif KVH réside dans le type de coupe. Suivant la classe à laquelle appartient la surface, les madriers sont sciés sans le cœur ou à cœur partagé. Dans le type de coupe à cœur partagé, on scie le tronc d’arbre le long du tracé idéal du tube médullaire, ce qui minimise la propension à la fissuration. Dans le type de coupe sans le cœur, on retire de la section du bois le madrier formant le cœur et tendant particulièrement à se fissurer. Grâce à ce type de coupe spécifique, le KHV est d’une forme très stable et n’est que peu enclin à la torsion.

Poutres Duobalken et Triobalken pour les fortes sections
Les poutres en lamellé collé Duobalken et Triobalken sont proposées pour donner de fortes sections et répondre au fait que le séchage technique du bois de construction massif KVH se heurte à des limites de rentabilité économique. Les poutres Duobalken et Triobalken se composent de lamelles séchées techniquement, triées en solidité et assemblées à dents collées ; en raison de leurs sections, elles peuvent sécher techniquement de manière fiable et économique. Les surfaces de deux lamelles (poutres Duobalken) ou trois (poutres Triobalken) sont collées ensemble puis la totalité de la section reçoit un rabotage. Associé à la très faible humidité du bois, le collage des surfaces fait que ces poutres tendent encore moins à se fissurer et à se tordre que le bois de construction massif KVH.
(27/06/2011)




Cmp Bois est le site professionnel d'information de tous les usages du bois en France. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent en vous adressant à :
Frustel Éditions - 12 chemin Renaudin - F-92260 Fontenay aux Roses ou par fax au +33 956 061 048