Biesse


La gestion prédictive selon Biesse


"Innover pour le système d'assistance clientèle, voilà l'objectif puissant avec lequel Biesse s'adresse aujourd'hui au marché" a déclaré Stefano Porcellini, directeur général du groupe. En effet, lors des récentes portes ouvertes Biesse Inside tenues à Pesaro (Italie), la principale nouveauté portait le nom de Sophia, un système d'information de type IoT (Internet of Things), qui récolte les données des machines pour mieux optimiser leur fonctionnement et prévoir leurs pannes.


Biesse Inside Sophia IoT
La plate-forme IoT Sophia a été présentée lors des portes ouvertes Biesse Inside, à l'occasion desquelles une cinquantaine de machines en fonctionnement pouvaient être testées.
crédit photo : Cmp Bois / Emmanuel Bourdillat

Avec Sophia, Biesse peut assister ses clients à distance.

Développée en collaboration avec la société Accenture, Sophia se base sur la connexion au cloud des machines Biesse et permet d'envoyer en temps réel des informations et données sur les technologies utilisées pour optimiser les performances et la productivité des machines et de lignes. Les données relevées permettent d'analyser le fonctionnement des machines, d'identifier les dysfonctionnements, d'assister les clients dans les opérations d'entretien et enfin de prévenir les éventuelles pannes. Parmi les fonctions, il est possible de mettre à jour les logiciels d'un simple clic en offrant la possibilité aux clients d'avoir des machines toujours équipées des dernières versions. En outre, la connexion directe avec Parts, le portail des pièces détachées Biesse, permet une gestion simplifiées et efficace des pièces détachées.

Sophia permet d'optimiser la production et de limiter les arrêts machine.

La principale valeur de Sophia est la prédictivité : la capacité d'anticiper les problèmes, d'identifier les mesures correctives et donc de réduire les temps d'arrêt de la machine. Biesse contacte le client de manière proactive avant que le problème ne se manifeste afin de réduire les pertes de temps inefficaces. Mais Sophia va bien au-delà. Elle est le fruit de la volonté de Biesse d'accompagner ses clients dans un processus de croissance qui entraîne une optimisation de tous les principaux atouts, technologiques, stratégiques, d'organisation et humains. Réduction des temps de production, réduction des coûts, aucun arrêt machine, optimisation du processus de production, augmentation de la productivité, qualité maximale du travail quotidien (grâce à des instruments capables de faciliter et d'accélérer toutes les opérations et interactions avec Biesse). Ce n'est qu'une partie des avantages garantis par Sophia, des avantages qui sont destinés à s'élargir au vu des plans de développement ambitieux de la plate-forme au cours des prochaines années.

La plate-forme IoT Sophia sera disponible dans le monde entier fin 2018 et en France dès cette année.

Sophia a été testée sur la base de la connexion d'un échantillon de machines utilisées par les clients, appartenant à la gamme Rover. Le projet pilote a donné d'excellents résultats et il a été terminé dans les délais prévus. La connexion a ensuite été implémentée sur d'autres types de machines et parviendra à une couverture totale de la gamme Biesse et Intermac d'ici mai 2018. À ce jour, toutes les machines produites sont systématiquement équipées, Sophia est disponible en Europe et sera disponible d'ici la fin de l'année en Amérique et au Canada, pour arriver dans le reste du monde d'ici fin 2018.
(25/10/2017)
Cmp Bois est le site professionnel d'information de tous les usages du bois en France. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent en vous adressant à : Frustel Éditions - 12 chemin Renaudin - F-92260 Fontenay aux Roses