Heco Schrauben



Coronavirus

Aucune certitude sur la résistance du bois au coronavirus


Combien de temps le coronavirus survit-il sur les différents matériaux et sur leurs finitions ? C'est une des questions étudiées par le FCBA depuis le début de la crise. Mais les données disponibles ne permettent pas de se prononcer en valeur absolue sur la persistance du coronavirus, quel que soit le support où il se trouve : le bois ferait partie des matériaux où la durée de présence du virus serait la plus réduite mais sa désinfection ne devrait pas être négligée pour autant.


FCBA coronavirus
Que ce soit sur le bois thermo-traité ou massif, ici chez Bois d'Antan, aucune certitude sur la persistance du coronavirus.
crédit photo : Cmp Bois

FCBA a demandé aux experts de la Commission Tox / Ecotox d’étudier les données existantes.

Dans le cas du bois massif, la nature des essences et l’état de surface (brut, raboté) seraient autant de paramètres à prendre en compte. Pour les matériaux à base de bois (contre-plaqué, panneaux…) revêtus ou non revêtus, la porosité de surface et la composition (taux de colle…) seraient également des variables à considérer. C’est pourquoi il apparaît hasardeux d’afficher des durées de persistance du coronavirus sur ces surfaces inertes.

Néanmoins selon certaines publications, le bois ferait partie des supports où, semble-t-il, la durée de présence du virus est la plus faible. Pour autant, sa désinfection ne devra pas être négligée, comme les autres matériaux, l'eau de javel et l'eau oxygénée restant les plus efficaces. On le voit, aucune certitude n'est acquise.
(30/04/2020)
Cmp Bois est le site professionnel d'information de tous les usages du bois en France. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent en vous adressant à :
Frustel Éditions - 12 chemin Renaudin - F-92260 Fontenay aux Roses ou par fax au +33 956 061 048