World4Machines



Livre

Le bardage bois a besoin de ventilation


Fort de ses bientôt 14 années de fabrication de bardage bois-couleur, UPM vous invite à partager son expérience en matière de ventilation et de durabilité des bardages bois. Enrichi des travaux du CNDB et des travaux de commission du futur DTU 41-2 (Bardage), il ajoute à ceux-ci les retours d'expérience d'UPM sur plus d'une décennie. L'objectif est de faire comprendre la nécessité de la ventilation des bardages-bois, de présenter des solutions techniques assurant cette bonne ventilation (et mettre en évidence les erreurs les plus communes) et de proposer des solutions esthétiques concernant ces solutions.


upm,pose,bardages,livre,blanc,produits
crédit photo : UPM

Quelques règles simples

Selon UPM, environ 75% des litiges sur les bardages sont dus à un défaut de ventilation. Pour éviter les défauts, obtnenir un pose durable et profiter au maximum de l'efficacité d'un bardage bois, il faut :
> ménager une lame d'air de 20mm (DTU) au moins voire 40mm pour améliorer le confort d'été,
> s'assurer d'une entrée basse et d'une sortie haute de l'air (DTU) pour obtenir une réelle circulation et une bonne évacuation de l'humidité,
> poser la première lame au moins à 20cm du sol (DTU),
> et utiliser des grilles de protection contre rongeurs et insectes en haut et en bas.
Dans le cas des ERP et des bâtiments à étages, le recoupement de la lame d'air est nécessité par les bavettes qui évitent la propagation des incendies. Dans ce cas, chaque pan de mur doit avoir sa propre circulation d'air haute et basse, protégée à chaque fois.
(27/05/2013)




Cmp Bois est le site professionnel d'information de tous les usages du bois en France. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent en vous adressant à :
Frustel Éditions - 12 chemin Renaudin - F-92260 Fontenay aux Roses ou par fax au +33 956 061 048