Hundegger



Plaquage sans joint


$cat3"
crédit photo : Rehau - bande de chants Raukantex pour placage laser sans joint

Pour réaliser un placage (ou plaquage, les deux orthographes co-existent) sans colle ni joint, il faut tout d’abord utiliser des chants spéciaux. Il s’agit de bandes thermoplastiques classiques auxquelles on ajoute une couche fonctionnelle en polymère de 2/10e d’épaisseur. A ne pas confondre avec les bandes de chant « compatibles » au laser que certains fabricants pré-encollent et qui donnent un résultat similaire au collage classique. L’avantage de la technologie sans colle ni joint, c’est que juste avant l’application, la couche fonctionnelle est chauffée et se fond dans le bois. En refroidissant, la liaison s’effectue au niveau moléculaire. Le résultat ? Une mise en œuvre rapide, une meilleure tenue, plus de colle à nettoyer, plus de bac à colle à remplir, et surtout, plus de joint inesthétique et jaunissant dans le temps sur le produit fini.

Conçu pour la technologie laser, le plaquage sans joint privilégie aujourd'hui l'air chaud comprimé. Conçus à l’origine en 2004 pour une fusion par rayon laser, les chants sans joint ni colle peuvent être mis en œuvre par trois autres techniques : air chaud, infrarouge et plasma. Avec la technologie laser, la puissance élevée du rayon active la couche fonctionnelle en balayant la surface. Celle-ci fond et s’ancre durablement et sans joint à la surface du support. Cette technologie est plus souvent utilisée par les grands industriels qui peuvent rentabiliser son coût élevé dans des grandes séries. Aussi, pour rendre le plaquage sans colle ni joint accessible, les fabricants de machines proposent d'autres systèmes, le plus souvent à air chaud comprimé. Industriels et artisans menuisiers apprécient cette technologie en raison des faibles coûts d’investissement avec une efficacité équivalente malgré des cadences de plaquage moins élevées. Enfin, moins répandue, la technologie NIR à infrarouges cible l’énergie calorifique sur un point précis, avec des temps de préchauffage réduits.

Dès le milieu de gamme, les plaqueuses de chants proposent le plaquage sans joint, ni colle. Dans les premiers temps du plaquage laser, seules les grandes plaqueuses de chants industrielles pouvaient en être équipées. En effet, l'agrégat de plaquage laser coûtait plus cher qu'une machine de milieu de gamme. Avec l'introduction de nouvelles techniques, notamment l'air chaud comprimé, le plaquage sans joint s'est démocratisé et des entreprises de moins de 10 personnes s'équipent afin de proposer de prestations de plaquage à la hauteur de celles des grands groupes de menuiserie. Grâce au plaquage sans joint, toute entreprise peut non seulement proposer des panneaux à l'esthétique parfaite mais aussi des solutions résistantes à l'humidité qui vont mieux tenir dans le temps.


AdvantEdgeFELDER GROUP

Le principe de ce système est d’agir pour la réduction des temps d’usinage. Auparavant, les opérateurs devaient remplir le bac à colle de la machine et attendre le temps de chauffe de la colle. Le système sans joint AdvantEdge supprime ces temps de manipulation.

voir la fiche
Air ForceBIESSE

Obtenir un chant de panneau sans joint visible : tel a été le défi réalisé par le dispositif AirForce System, prix de l’innovation sur de nombreux salons. Ce principe de liaison permet d’obtenir un résultat excellent dans le placage grâce à un dispositif de couche de fusion activé par propulsion d’air chaud qui convient à tous les types de chants laser.

voir la fiche
Air FusionSCM GROUP

Il est possible d’obtenir une qualité de finition du panneau incomparable avec la technologie AirFusion, développée par le groupe Scm et qui permet le plaquage sans joint ni colle, rendant ainsi invisible le point de jonction entre chant et panneau, de façon simple et avec un investissement contenu.

voir la fiche



Cmp Bois est le site professionnel d'information de tous les usages du bois en France. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent en vous adressant à :
Frustel Editions - 12 chemin Renaudin - F-92260 Fontenay aux Roses ou par fax au +33 956 061 048