World4Machines



Bois et dérivés

Une étape supplémentaire vers un CLT de tulipier


Avec le démonstrateur Multiply, l'American Hardwood Export Council (AHEC) a fait réaliser fin 2018 un nouveau projet en CLT de tulipier de Virginie, destiné à valider son efficacité en construction bois. Exposé au festival de design de Madrid au début de l’année 2020, Multiply permet de faire le point sur l’expérimentation de ce nouveau type de bois lamellé-croisé CLT avec une essence, le tulipier de Virginie, tout à fait adaptée au climat de l’hexagone.


Multiply bois CLT tulipier de Virginie tulipwood
crédit photo : American Hardwood Export Council

La structure modulaire du démonstrateur Multiply a été entièrement réalisée en Écosse.

La société Glenalmond Timber, spécialisée en sciages de résineux et en aboutage, a pris en charge la découpe et le rabotage des trois conteneurs de bois de tulipier de Virginie expédiés pour l'occasion depuis les États-Unis. Les défauts des lames ont été purgés puis les éléments ont été aboutés afin de fournir le matériau nécessaire à la fabrication du bois lamellé-croisé CLT. Le collage a été effectué dans les 24 heures du rabotage. Les tests sur les lames aboutées ont révélé une résistance de 100N/mm², qualifiée d'impressionnante.

L'étape de collage du CLT a été effectuée par le Construction Scotland Innovation Centre (CSIC).

Expérimenté en construction bois, le CSIC est aussi le seul à disposer d'une presse à CLT de capacité industrielle de 13,5m x 3,5m x 400mm, fournie par la société suisse Fankhauser, qui fonctionne par vide d'air. Ce type de presse est en activité en France chez Monnet-Sève pour la fabrication du CLT. En effet, fin 2018, à l'époque de la fabrication du projet Multiply, il n'y avait aucun fabricant de CLT au Royaume-Uni, quel que soit l'essence ou le système de pressage utilisé. De plus, étant donné que 80% des maisons construites en Ecosse le sont en ossature bois et que la ressource est abondante, le CSIC était particulièrement intéressé par le test du CLT.

Le bois de tulipier de Virginie ajoute quelques contraintes à la production de CLT.

Après avoir fabriqué quelques panneaux pour l'Université Napier d'Edimbourg, qui apportait son concours scientifique au projet, le CSIC a produit les 101 panneaux du projet Multiply, répartis à parts égales entre des 3 plis de 60mm et des 5 plis de 100mm. Etant données la dureté et la faible porosité du bois de tulipier de Virginie comparées à celles des résineux, le CSIC a travaillé en étroite collaboration avec le fabricant de colle PUR Henkel : la quantité de colle a utilisée a été de 170g/m2 plutôt que les 130 à 150g habituels et le temps de pressage a été doublé pour atteindre 5 heures. Il a aussi fallu utiliser un primaire spécial colle PUR afin d’assurer une bonne liaison sur un bois de tulipier de Virginie dont le taux d’humidité de 8 à 9% était à la limite inférieure pour ce type d’adhésifs.

Les différents tests pour les Eurocodes sont encore en cours.

Le Centre pour la Construction Hors Site et les Structures Innovantes de l’Université Napier d’Edimbourg (COCIS) a effectué des tests approfondis sur le bois de tulipier de Virginie ainsi que sur les panneaux de CLT produits pour le projet Multiply. Il a validé la purge des défauts et l’aboutage des lames qui ont permis d’obtenir des panneaux à l’aspect extérieur irréprochable. Ce point est particulièrement important car le tulipier de Virginie propose un bois très esthétique avec des variations de couleurs qui peuvent intéresser les architectes. D’autres tests, relatifs aux Eurocodes 5 sont en cours mais les propriétés du CLT à base de tulipier de Virginie sont prometteuses. Suffisamment pour convaincre les industriels de s’adapter à ses contraintes et pouvoir proposer un CLT compétitif ? Le démonstrateur Multiply ne permet pas de répondre sur ce point.
(25/02/2020)
Cmp Bois est le site professionnel d'information de tous les usages du bois en France. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent en vous adressant à :
Frustel Éditions - 12 chemin Renaudin - F-92260 Fontenay aux Roses ou par fax au +33 956 061 048