World4Machines



Construction bois

Les propositions des constructeurs bois pour une relance durable


Durement touché par la crise du coronavirus, le secteur de la construction bois, par la voix de l'UICB, demande des mesures rapides et fortes. Il y va de la survie des nombreuses TPE et PME qui le composent, affectées par la paralysie des chantiers, les surcoûts liés à la mise en œuvre des dispositions sanitaires, le durcissement des conditions de financement, le rallongement des délais administratifs et, plus généralement, la crise de confiance des donneurs d’ordre publics ou privés.


Les propositions des constructeurs bois de l'UICB pour une relance écologique et durable suite à la crise du coronavirus
crédit photo : Cmp Bois

Selon l'UICB, plusieurs mesures immédiates s'imposent pour relancer la mécanique du bâtiment

> Mutualiser le coût de la mise en œuvre des dispositions sanitaires et des nouvelles contraintes sur chantier, en le répartissant équitablement entre les entreprises de construction, les maîtres d’ouvrage et les pouvoirs publics.

> Prolonger tous les délais d’exécution de 4 mois afin de pas infliger aux entreprises des pénalités de retard injustes (période de confinement et période d’adaptation aux dispositions sanitaires).

> Poursuivre les chantiers durant la période estivale pour combler le retard accumulé, en empêchant les décisions locales d’arrêt.

> Redéployer le dispositif du prêt à taux zéro.

> Assouplir les règles de déblocage de l’intéressement et de la participation pour des projets immobiliers.

L'UICB insiste aussi sur la nécessité de mesures à plus long terme en accord avec la transition écologique

> Renforcer les moyens de contrôle des services de l’État sur la conformité des produits et des règles de construction, et encourager les démarches qualité des entreprises.

> Préfabriquer davantage pour réduire les délais, les contraintes pour les riverains, le nombre d’intervenants sur chantier et l’exposition aux risques sanitaires.

> Créer un bonus/malus sur les produits de construction et intégrer dans les marchés publics la notion de stockage carbone.

> Maintenir les ambitions de la Réglementation Environnementale 2020, fixer des seuils d’exigence ambitieux pour les indicateurs environnementaux obligatoires et créer un label pour reconnaître les acteurs qui mettent en œuvre les indicateurs optionnels.

> Organiser la formation systématique des élus en s’appuyant sur l’exemple des collectivités locales déjà engagées dans des projets de construction à faible impact environnemental, et créer un label « collectivité exemplaire ».
(15/06/2020)
Cmp Bois est le site professionnel d'information de tous les usages du bois en France. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent en vous adressant à :
Frustel Éditions - 12 chemin Renaudin - F-92260 Fontenay aux Roses ou par fax au +33 956 061 048